[Total : 0    Moyenne : 0/5]

L’huile de jojoba bio est une substance reconnue principalement pour ses vertus cosmétiques. Elle tire ses origines dans la partie sud des États- Unis ainsi que dans la partie nord du Mexique. Le jojoba est a pour dénomination scientifique, Simmondsia chinensis s’il a diverses appellations selon la langue.

En mexicain, il est nommé chohobba alors qu’en indien, il porte le nom de hohowi. Certains l’appellent goatnut si d’autres ont fixé le nom jojoba en langue espagnole. L’on obtient l’huile de jojoba grâce à la graine de la plante qui recèle jusqu’à 60% d’huile. Pour en avoir, l’on peut l’extraire par pression ou par solvant.

Huile de jojoba : pour les cheveux et le corps

Huile de jojoba : pour les cheveux et le corps

Fabrication de l’huile

Le procédé par pression s’avère être meilleur car il respecte l’environnement et conserve des acides gras utiles à l’organisme. L’année 1976 voit la production commerciale de l’huile de jojoba s’étendre sur un territoire plus large, à savoir en Australie, au Pérou, en Argentine, en Egypte et en Israël. La culture du jojoba obtient les faveurs des Nations Unies puisqu’elle protège le sol et son huile est intéressante sous plusieurs rapports. L’huile de jojoba a une senteur agréable qui rappelle accessoirement celle de la noisette. Elle a une couleur jaune d’or et n’est pas du tout grasse au toucher. Grâce à ses propriétés, l’huile de jojoba est spécialement employée en cosmétique.Dans les temps anciens toutefois, les Indiens du côté du Mexique préparaient une potion à base de jojoba en vue de faciliter l’accouchement et de guérir les cas de refroidissement. Cette boisson servait également pour les arts divinatoires car elle procure des visions. Pour comprendre les vertus de l’huile de jojoba, l’on doit voir les propriétés de ses principes actifs.

Composants de l’huile

Ainsi, l’on recense principalement l’acide linoléique, les insaponifiables et l’acide gamma-linolénique. L’acide linoléique est un acide gras qui structure les cellules entre autres rôles. Quant aux insaponifiables, ils luttent contre le vieillissement de la peau. L’acide gamma-linolénique a en revanche pour rôle d’éviter le vieillissement cutané ainsi que de prévenir de nombreuses maladies telles que les troubles artériels et cardiovasculaires.

Ces différents actifs composent en général les vertus du jojoba alors qu’ils sont en même temps essentiels à l’organisme. A part ces actifs cités, l’huile de jojoba vierge comprend une nuée d’autres composants tels que les acides gras inférieurs, l’acide stéarique, l’acide arachidique, l’acide érucique, le nervonique, le palmitique, le palmitoléique et le gadoléique. Ses propriétés principales sont entre autres sa fonction émolliente, protectrice anti-UV, son action nutritive et sa vertu antiséborrhéique. L’huile de jojoba procure un parfait équilibre cutané en termes d’hydratation. Ainsi, l’application de l’huile de jojoba permet d’améliorer la souplesse ou de maintenir son état.L’huile de jojoba peut apporter sa vertu émolliente grâce à l’apport d’eau en émulsion ou à l’installation d’un genre de film à caractère hydrophobe. L’hydratation procurée par l’huile de jojoba peut être constatée tant sur les cheveux que sur la peau. Elle possède aussi un pouvoir de pénétration intense et ne laisse pas de sensation de gras sur la peau.

Actions du Jojoba

En formant un film hydrophobe sur l’épiderme, l’huile de jojoba « isole » la peau et garde ainsi sa teneur en eau. Cette fonction est intéressante dans les cas climatiques extrêmes comme le froid par exemple. L’huile de jojoba recèle une vertu anti-UV dans ses cordes. Elle améliore la fonction des filtres solaires en prolongeant leur durée d’action. En outre, les insaponifiables qui constituent près de 50% des composants de l’huile de jojoba permettent de nourrir généreusement l’épiderme. L’association de l’huile de jojoba avec quelques molécules actives permet une action encore plus nutritive. L’on peut par exemple citer la vitamine F qui hydrate aussi bien les peaux rugueuses et sèches que les peaux irritées. Cela dit, à mauvais escient, l’on peut noter une oxydation qui provoque une odeur désagréable. Il est donc préférable d’utiliser les produits déjà testés et calibrés qui recèlent de l’huile de jojoba pour profiter de ses vertus. L’on peut notamment citer les huiles de massage, les huiles solaires, les produits pour le corps ainsi que pour les cheveux. Par sa vertu antiséborrhéique, l’huile de jojoba évite que les pellicules et autres squames ne s’accumulent. En termes plus clairs, elle a un effet positif sur les cheveux gras et les peaux acnéiques. Son analogie avec le sébum permet de produire le minimum de sébum. D’où son efficacité dans les shampooings, les savons et les crèmes hydratantes. Très appréciée pour ces actions positives par rapport à la peau et à la chevelure, l’huile de jojoba recense également des valeurs nutritives.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*